La boutique est fermée à cette heure ci !

Contactez-nous : 04.73.16.62.60

Information

Commandez et retirez à Jaude, au brézet ou encore à Cournon !
Livraison à domicile depuis le site Raboule

Du Cacaoyer à la Chocolaterie : Voyage de la Fève au Chocolat

INTRODUCTION

Les gourmets savourent le chocolat sous toutes ses formes. Par contre, peu connaissent le périple fascinant de la fève de cacao jusqu’à devenir cette douceur irrésistible. Cet article vous emmène dans les coulisses de la tradition et de la transformation à partir de la fève du cacao, jusqu’au chocolat. Un processus qui allie tradition, technologie et art culinaire, comme nous l’aimons tant chez Pavone. 

ETAPE 1 : LA RECOLTE ET LA FERMENTATION

Les cacaoyers fleurissent dans les régions équatoriales, où commence la production de chocolat. Puis avec précaution, les cultivateurs extraient les fèves de cacao de leurs cabosses. Ensuite, ils soumettent les fèves à une fermentation cruciales sur plusieurs jours. Cette fermentation développe les précurseurs aromatiques qui donneront au chocolat ses arômes complexes. 

ETAPE 2 : LE SECHAGE

Après la fermentation, les fèves sont étalées au soleil pour sécher. Grâce à ça, l’humidité est réduite et cela empêche la croissance de moisissures. Les fèves sèches sont désormais moins amères et plus aromatiques, prêtes pour le voyage vers les chocolateries du monde entier.

ETAPE 3 : LA TORREFACTION

À leur arrivée, les fèves sont soigneusement torréfiées, un peu comme le café. La torréfaction varie en temps et en température, selon les résultats souhaités par le chocolatier. C’est ici que se développent davantage les arômes, et que la fève prend sa couleur brun caractéristique.

ETAPE 4 : LE CONCASSAGE ET LE BROYAGE

Les fèves torréfiées sont concassées pour séparer la coque du nib, le cœur aromatique de la fève. Les nibs sont ensuite broyés pour créer une pâte : le liquide de cacao. Cette pâte peut être pressée pour en extraire le beurre de cacao, laissant derrière elle le cacao en poudre.

ETAPE 5 : LE CONCHAGE

Le conchage raffine la pâte de cacao en la mélengeant activement avec du beurre de cacao, et, selon la recette, du sucre, du lait en poudre et des émulsifiants. Pendant plusieurs heures, le chocolatier brasse la masse de chocolat, ce qui réduit son acidité et lui donne une texture soyeuse.  

ETAPE 6 : LE TEMPERAGE

Le tempérage est une méthode de chauffage et de refroidissement du chocolat. Ce contrôle de la température est essentiel pour obtenir un produit final brillant et cassant. En raison des ces opération, le chocolat bien tempéré cristallise de manière optimale, ce qui est crucial pour un démoulage parfait et pour obtenir une bonne conservation.

ETAPE 7 : LE MOULAGE ET LE REFROIDISSEMENT

Le chocolat tempéré est versé dans des moules. Cela peut être la forme classique d’une tablette, ou des créations plus artistiques comme des œufs de Pâques ou des figurines. Ensuite, les moules passent quelques minutes à une température de 5° pour fixer le chocolat dans sa forme finale.

LA RESPONSABILITE DANS LE PLAISIR CHOCOLATE

Dans notre quête du chocolat parfait, il est impératif de se souvenir que les délices que nous consommons ont des origines bien réelles. Elles sont souvent ancrées dans des terres lointaines et travaillées par des mains humaines. Choisir des chocolats issus de cultures responsables revêt une importance capitale tant sur le plan écologique que humain. En optant pour du chocolat certifié issu du commerce équitable, nous contribuons à une économie qui valorise le travail des producteurs de cacao. Nous garantissons ainsi qu’ils reçoivent une rémunération équitable pour leur labeur et leur savoir-faire.

D’un point de vue écologique, soutenir des pratiques de culture durable aide à préserver les écosystèmes délicats où les cacaoyers prospèrent. Cela signifie encourager la biodiversité et réduire les monocultures. Mais aussi éviter les méthodes agricoles qui appauvrissent les sols et nuisent à l’environnement. Choisir des chocolats qui respectent ces principes, c’est prendre part à un mouvement global qui reconnaît l’importance de la préservation de notre planète et de ses habitants.

CONCLUSION

En conclusion, de la fève à la tablette, le chocolat que nous adorons est le résultat d’un processus méticuleux et passionnant. La prochaine fois que vous dégusterez un morceau de chocolat, songez au voyage extraordinaire de cette petite fève de cacao. En effet, elle a traversé continents et cultures pour éveiller vos sens et vous apporter du bonheur.

Ce périple de la fève au chocolat illustre parfaitement l’union de la nature et du savoir-faire humain.  Pour finalement aboutir à ces créations chocolatées qui embellissent nos vitrines de chocolaterie et enchanter l’esprit des gourmands du monde entier.

 

Retrouvez nos créations au chocolat ici ! 

Retrouvez une vidéo explicative de ce procédé ici !

PARTAGER :

Sommaire

Autres articles